La fileuse

A vous promener sur les ruines du château de Linchamps, le soir, vous pourriez deviner, assise sur une roche surplombant la Semoy, la silhouette d'une superbe femme habillée d'une longue robe de voile, les cheveux tressés et le front ceint d'un joli ruban.
Du temps de la splendeur de ce château, au 15ème siècle, c'est bien à l'abri de ses larges murailles qu'elle attendait le retour de son brave chevalier qui lui avait évité le cloître.
Mais bientôt elle s'aperçu qu'il n'était qu'un menteur, ripailleur et voleur. Suite à de nombreuses plaintes à son égard, les armées du Roi vinrent rendre justice. Il s'ensuivi de rudes combats plusieurs jours durant où finalement le château tombât aux mains des soldats du Roi et c'est au pieds de la forteresse qu'il perdit la vie.
On perdit trace de la dame du château à cette époque. Fut-elle tuée elle aussi ? ou enlevée ? ou était-elle partie dans un couvent ?
Toujours est-il que parfois il semblerait que c'est bien elle qu'on apercevrait assise et à l'ouvrage près de son rouet ou parcourant le chemin de ronde  pour finir par pousser du bout du pied quelques gros cailloux qui dévalent la pente pour finir dans la Semoy.