OPUS OPES OPUM
 
         
     

Les feux de la saint Jean

Le peuple celte était si attaché à ses fêtes traditionnelles que, faute de pouvoir les supprimer, l'Eglise a été obligée de les adopter. Elle fixa la date de la nativité à l'Akinane, puis admis les feux de joie du solstice d'été en les dédiant à Saint-Jean !

Accueil
Da Vinci Code
Judas
La chandeleur
Les cloches
La croix
Noël
Pâques
La saint Jean
Les saints de glace
La toussaint
L'épiphanie
Le gui
 
à suivre...